Accueil > L’actualité vue par le CRAP > De la pédagogie avant toute chose


L’après attentats

De la pédagogie avant toute chose

Ressources, réflexions et témoignages

16 novembre 2015

Comme tout un chacun, au CRAP-Cahiers pédagogiques, nous avons été horrifiés par les attentats du 13 novembre commis à Paris et Saint-Denis. Alors, à la fois pour « tenir le coup », pour se sentir moins impuissant et pour préparer la journée du lundi avec les élèves, les échanges ont démarré très tôt le samedi matin sur la liste de diffusion interne à l’association. Et puis nous avons pensé utile de partager le fruit de ces échanges. Nous avons d’abord publié un article recensant les ressources en ligne pour parler des attentats et du terrorisme aux enfants, à destination des enseignants comme des parents. Cet article a dépassé les 200 000 vues, ce qui nous a confortés dans l’idée que nous répondions à un besoin. Nous avons continué par des articles plus pédagogiques puis par des témoignages sur ce que certains ont appelé « le lundi d’après ». Voici l’ensemble de nos articles rassemblés ci-dessous, sous forme de liens, dans l’ordre inverse de leur publication.


JPEG - 62 ko
Dessin de Jack - dangerecole.blogspot.fr/

Le dessin « Peace for Paris » qui a servi de « logo » à tous nos articles sur ce sujet est de Jean Jullien, @jean_jullien sur Twitter.

Wadèlse ?
Par Gwenael Le Guevel
Coup de colère d’un enseignant de SEGPA sur la mise à l’écart que ses élèves ont à vivre symboliquement, physiquement et socialement. Même dans la période immédiatement après les attentats.

Le jour où je me suis transformée en grand oracle
Marjorie Decriem
Aux États-Unis aussi, dans cette école française de Los Angeles, il a fallu expliquer, répondre aux questions des enfants sur les attentats du 13 novembre. Universalité des interrogations, des incompréhensions et des peurs.

« Me souviendrai-je de tous les échanges ? »
Philippe Handtschoewercker
Les mots d’un enseignant de lycée « pour garder et partager quelques souvenirs de ces deux jours » à parler des attentats avec les élèves - car mardi 17, il fallait y revenir. Comme autant « de petits pansements sur notre mal-au-monde soudain ».

« Je leur ai conseillé de bien recouper leurs sources »
Témoignages d’enseignants
Lundi 16 novembre, c’était le premier jour d’après. Pour les enseignants, après un week-end difficile comme pour toute la population, il s’agissait d’accueillir les élèves, leurs paroles, leurs angoisses ou leur révolte suite aux attentats de Paris et Saint-Denis le vendredi 13. Avec la crainte de ne pas savoir s’y prendre, de se confronter à des refus, à des refus. Voici les premiers témoignages qui nous sont arrivés. Plutôt positifs, parfois heureusement surpris.

Réflexions, précautions
Extraits des échanges sur la liste de diffusion du CRAP-Cahiers pédagogiques
Les échanges ont été nourris sur la liste de diffusion interne du CRAP-Cahiers pédagogiques ce week-end. Besoin de parler, d’écrire, d’échanger des ressources, de construire ensemble des réponses pour les élèves... Voici quelques extraits des messages échangés.

13 le maudit
Monique Royer
Aux Cahiers pédagogiques, nous sommes, comme tous, horrifiés et immensément tristes après les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis vendredi 13 novembre. Certains d’entre nous ont ressenti le besoin d’écrire, nous publions leurs textes.

Quelle pédagogie pour aborder les attentats du 13 novembre 2015 à Paris avec des élèves ?
Texte collectif
Synthèse d’un travail réalisé le 14 novembre 2015 par un groupe d’enseignants du primaire à l’université, issus notamment de l’ICEM34 et du CRAP-Cahiers Pédagogiques.

Des ressources pour parler avec les enfants
Enseignants, chefs d’établissement, animateurs, parents, tous sont confrontés à la difficulté de parler avec les enfants des terribles attentats qui se sont produits dans la soirée du 13 novembre à Paris. Nous vous proposons ici des liens vers des ressources pour y réfléchir avant ou avec eux, dont plusieurs datent de janvier dernier.