Accueil > Ressources > Nous avons lu > Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir (...)


Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir ?

Richard Etienne et Yveline Fumat, De Boeck, 2014.

12 mai 2016

Analyser sa pratique est aujourd’hui une compétence pour devenir un « praticien réflexif » (Shön), nouvelle figure du professionnel de l’éducation. De ce fait, savoir faire analyser leur pratique aux praticiens est une nouvelle compétence des formateurs.

C’est à ce double objectif que s’emploie avec pertinence l’ouvrage de R. Etienne et Y. Fumat. Ils construisent sous forme d’arène un modèle pour analyser les situations éducatives et pédagogiques, prenant en compte trois niveaux d’analyse ou gradins, référés à différentes disciplines de recherche : la relation entre les personnes, les phénomènes de groupe et les déterminismes institutionnels. Avec trois travées : communiquer, enseigner, apprendre, et selon trois axes : le savoir, le maître, l’élève.

Pour s’approprier ce modèle, ils aident à repérer, classer et articuler ses différents éléments, en exemplifiant la démarche sur deux récits significatifs. Puis, pour approfondir, en prenant à partir de cas exemplaires chacun des trois niveaux, illustrés et enrichis par des textes (l’identité narrative avec Ricoeur, le rôle des élèves avec Dubet...), et avec des bibliographies utiles.

Ils décrivent ensuite dans ses objectifs, sa méthodologie et sa déontologie un dispositif à visée professionnelle et démocratique, le GEASE (Groupe d’entraînement à l’analyse des situations éducatives), qui aide à clarifier le questionnement d’un exposant sur un problème précis rencontré sur le terrain, analysé par ses pairs sous la conduite d’un animateur, à la lumière du modèle précédent, multiréférencé. Plusieurs séances de Gease sont alors décortiquées. La dernière partie s’adresse plus particulièrement aux animateurs et à leur supervision.

Faisant suite à une longue période normative et prescriptive, cet ouvrage illustre l’intérêt du « tournant réflexif » en éducation : doter le praticien d’une capacité d’auto-analyse pour qu’il s’accompagne lui-même dans un métier complexe, évolutif, difficile, et en tirer toutes les conséquences pour la professionnalité d’un formateur aujourd’hui...