Accueil > Publications > Articles en ligne > Avantages et inconvénients du fractionnement


N°483 - Dossier "Attention aux consignes !"

Avantages et inconvénients du fractionnement

Par Marie-Pierre Gustau

Suffit-il de décomposer une consigne pour en rendre plus facile l’exécution ? Un exemple, activité à l’appui, en SVT en collège.

À la suite à différentes formations, il m’arrive souvent de proposer une consigne globale pour réaliser une tâche, en prévoyant une ou plusieurs aides que les élèves vont chercher quand ils n’y arrivent pas. Ces aides peuvent prendre la forme d’un questionnement plus fractionné pour favoriser l’entrée dans les documents ou les consignes, d’un apport notionnel ou méthodologique.
L’avantage, quand ça fonctionne, c’est que tout le monde est actif selon ses capacités et peut réaliser toute ou partie de la tâche au lieu de rester bloqué et de le manifester plus ou moins bruyamment ! L’inconvénient est qu’il peut arriver qu’une « aide » ne soit pas opératoire pour les élèves. Ainsi d’une activité en 3e où il fallait remplir un tableau réunissant les chromosomes des ovules de la mère avec ceux des spermatozoïdes du père. Mon « aide » consistait en petit texte qui me paraissait très clair. À mon grand désappointement, seuls deux élèves sur les quinze qui avaient pris l’aide ont réussi à s’en servir. Les autres « n’y comprenaient rien ». Je crois pouvoir en déduire que mon aide aurait dû comporter une reproduction au moins partielle du tableau, et matérialiser le trajet des informations par des flèches. J’essaierai la prochaine fois !

Marie-Pierre Gustau, professeure de SVT en collège.

Activité 2 leçon A - Aide pour ceux qui en font la demande
Réponds aux questions suivantes (par une phrase ou des mots selon l’espace disponible sur les pointillés) :

  1. D’après la phrase écrite sous le titre de l’activité, qu’essaient de faire les scientifiques ?
  2. Regarde dans le premier tableau : quel est le résultat d’un essai de reproduction entre un chêne kermès et un autre chêne kermès ? ..
  3. Et celui entre un chêne kermès et un chêne vert ? .
  4. Donc, que ne peuvent pas faire ensemble un chêne kermès et un chêne vert ?
  5. Réponds maintenant à la question a) sur ton cahier, sous cette feuille
  6. Regarde les résultats des essais pour les chiens et réponds à la question b)

 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 538 - La parole des élèves

    Bibliographie-sitographie
  • N° 538 - La parole des élèves

    Paroles de lycéens engagés
  • N° 538 - La parole des élèves

    À Malika
  • N° 538 - La parole des élèves

    Paroles d’élèves et coconstruction des savoirs
  • N° 538 - La parole des élèves

    Des mots et des murs
  • N° 537 - Classes inversées

    Bibliographie-sitographie
  • N° 537 - Classes inversées

    En EPS, un gadget pédagogique ou un outil d’avenir ?
  • N° 537 - Classes inversées

    Les classes inversées, variété et effets différenciés
  • N° 537 - Classes inversées

    Classe inversée et décrochage scolaire
  • N° 537 - Classes inversées

    « Monsieur, j’ai pas fait mes devoirs »