Accueil > Le Cercle de recherche et d’action pédagogiques > L’association > Les évènements > Les assises de la pédagogie > Premières Assises de la pédagogie 2007 - Résister et proposer > Atelier : Ouvrir à la culture et au monde : tous capables


Premières Assises de la pédagogie : Résister et proposer

Atelier : Ouvrir à la culture et au monde : tous capables

À Paris le 3 février 2007 - Animé par Sylvie Chevillard pour le Groupe français d’éducation nouvelle


Enjeux de cet atelier, conçu à partir de la démarche « Raconte-moi l’objet, il te dira qui tu es », écrite par Jacqueline Bonnard :
- questionner le concept de « culture » à travers une situation s’appuyant sur des objets du quotidien, dans un cadre scolaire
- culture commune, culture d’ici, d’ailleurs, d’aujourd’hui, d’hier, populaire, bourgeoise, technique, littéraire, artistique : culture et école, quels possibles ? quels pistes ? quelles valeurs ?

Première phase
Production d’affiche nommant un objet de cuisine proposé dans chaque groupe, schématisant son principe de fonctionnement, déclinant son mode d’emploi.
La discussion :
Objet culturel : de quelle culture s’agit-il ? de quel quotidien est-il question ? Qui utilise « encore » ces objets « mécaniques », à part quelques écolos ?
Culture scolaire :

des pistes de travail, du dessin au schéma
du vocabulaire aux types d’écrits
le fonctionnement, réflexions à caractère
- technologique : quelles est la partie mobile et la partie agissante de l’objet ?
- sociologique : quelles classes sociales utilisent ces objets ?
- historique : existent-ils encore aujourd’hui ? d’où viennent-ils, quelles évolutions ?

Deuxième phase
Apport de photocopies (photos, dessins techniques, de Léonard de Vinci, reproductions artistiques Delaunay...) « Culture et école » : quelles pistes ? en quoi et comment l’école peut-elle être le creuset d’une culture commune, s’appuyant sur des cultures sociales, scolaires, et autres ... ?
Echanges en grand groupe après discussions en petits groupes :
Transformations des pratiques : pédagogiques, sociales, politiques et langagières.
- Faire des liens : partir de singularités pour aller vers des principes universels. De quel « universel » est-il question ? moralement acceptable ou socialement construit ?
Toute culture est porteuse de valeurs. Quelle culture l’école doit-elle transmettre ?
Comment construire en classe une culture commune ?
- Est-ce que cette culture peut-être construite autrement que par les gens d’ici dans un maintenant ?
Construire une culture scolaire dans des pratiques avec pour point de départ : des échanges, des mises en commun dans une projection, une parole, des savoirs et savoirs - faires pour construire ensemble et acquérir une culture commune, des connaissances communes faisant place aux différences.
- Quelle place du faire dans la culture ?
Prendre en compte les différences culturelles pour bâtir une culture commune : instruction, culture, esprit critique.
Culture et langages : écarts entre le scolaire et le social.