Accueil > Ressources > Nous avons lu > Analyse de situations pour bien débuter dans l’enseignement


Analyse de situations pour bien débuter dans l’enseignement

Françoise Clerc, Sophie Genès, Nicole Priou, Hachette Éducation, 2011.

7 mars 2012

On répète souvent comme un slogan qu’« enseigner est un métier qui s’apprend » mais cet ouvrage nous rappelle aussi qu’il s’apprend collectivement et par la réflexion sur sa pratique. Un ensemble très riche qu’il serait dommage de destiner aux seuls enseignants débutants. Car il peut être profitable à tous ceux qui s’interrogent sur leur pratique, et notamment les « tuteurs ».


Dans la masse de livres et de services destinés aux enseignants débutants, il est difficile de faire le tri. D’autant plus que tous ces sites, ces livres, regorgent de conseils, tous pertinents, voire de « recettes ». Mais, ce que propose le livre de Clerc, Genès et Priou est un peu différent, il s’agit, disent nos trois auteures, de « passer d’une pédagogie du discours prescriptif à une compréhension de l’activité ». Et c’est ce qui fait l’atout principal de ce livre basé sur de très nombreux récits d’expériences et de situations vécues. Mais, dès le début du livre, nous sommes prévenus : « l’expérience ne suffit pas ». Il faut aussi se donner les outils pour analyser ces situations et en comprendre le sens.

Cet ouvrage montre donc comment des débutants aidés par des formateurs – et par leurs pairs confrontés aux mêmes problèmes – peuvent, à l’aide d’une démarche rigoureuse d’analyse de pratiques, mener une réflexion sur leur propre travail.

Partir des situations vécues offre plusieurs avantages. C’est d’abord très déculpabilisant pour les enseignants débutants et cela offre ainsi une mise à distance. Cela permet aussi de faire que, ce que l’on croit à tort singulier et personnel, devienne l’objet d’une culture professionnelle partagée. Cette démarche d’analyse s’appuie d’ailleurs sur les travaux de nombreux pédagogues et des recherches des psychologues, sociologues et cliniciens du travail. Et aussi sur la forte expérience des trois auteures qui ont, chacune, accompagné de très nombreuses formations.

Derrière ces très nombreux témoignages, recueillis pour l’occasion ou lors de séances de formation, il y a aussi une conception du métier d’enseignant qui ressort. On répète souvent comme un slogan qu’“enseigner est un métier qui s’apprend” mais cet ouvrage nous rappelle aussi qu’il s’apprend collectivement et par la réflexion sur sa pratique. Il n’y a pas non plus de « one best way » et le métier ne peut donc se vivre comme un ensemble de procédures. Ce qui le caractérise, comme le disait très justement Philippe Perrenoud c’est d’« agir dans l’urgence et décider dans l’incertitude ». Et le propos de ce livre est de donner les éléments pour éclairer ses propres choix. Un des chapitres distingue d’ailleurs fort à propos le fait de préparer (ses cours) et de « se préparer ». Et l’enseignant qui débute a autant besoin de l’un que de l’autre.

Même s’il faut se méfier des recettes, le livre ne craint pas de donner un certain nombre de conseils. Une quinzaine de fiches rythment cet ouvrage et permettent de donner des repères aux lecteurs. Les chapitres abordent toutes les dimensions de la fonction d’enseignant (1er et 2nd degré) et ne se limitent pas à la « tenue de classe » à laquelle on réduit trop souvent (dans les discours officiels et dans les formations proposées) les enjeux du métier. Faire participer les élèves, animer un débat, gérer le temps, évaluer les apprentissages, travailler en équipe, et aussi « faire face aux situations critiques » sont autant de compétences explorées dans cet ouvrage très riche qu’il serait dommage de destiner aux seuls enseignants débutants. Car il peut être profitable à tous ceux qui s’interrogent sur leur pratique. Il peut aussi être conseillé en particulier aux « tuteurs » et formateurs qui y trouveront un chapitre fort utile sur la relation entre le conseiller pédagogique et l’enseignant. « Le tuteur aide en écoutant, écrivent nos auteures, en mettant à disposition des informations, en donnant à voir des pratiques, en proposant des ressources ». A l’image de tout ce livre d’une grande richesse.

Philippe Watrelot


Programmation 2014-2015Commander cet ouvrage avec Amazon