Accueil > Appels à contribution > Accompagner


Accompagner

Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe


Qu’il soit médical, culinaire, musical ou… éducatif, l’accompagnement porte toujours en lui cette notion de relation, d’être avec et de cheminement sur un parcours. Mais qu’en est-il dans le champ pédagogique ? Cette thématique qui est au cœur de notre métier a déjà fait l’objet de nombreux articles dans les Cahiers pédagogiques dont le hors-série n° 22 « Aider et accompagner les élèves, dans et hors de l’école », mais aussi de la part de l’IFE et d’Eduscol (voir leur site).

Questions

Qu’est-ce qu’accompagner au sein de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé au collège et au lycée ? Comment les différents acteurs (parents, élèves, enseignants, personnels administratifs…) vivent, perçoivent et peut-être participent-ils à cet accompagnement ? Quelles pratiques dans la classe mais aussi en dehors de celle-ci ? Et comment l’accompagnement vise-t-il à permettre l’autonomie des élèves, à construire l’autonomie de l’élève ? Quelle posture doit adopter l’enseignant ? Quelle différence avec l’étayage et le guidage ? Sans oublier de questionner ce que n’est pas ou ne devrait pas être l’accompagnement…
Ce nouveau dossier interrogera de façon systémique le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves en classe et en dehors de la classe par les enseignants mais aussi par les co-éducateurs. Nous pensons notamment aux parents et à l’ensemble des personnels de l’éducation nationale (vie scolaire, service de santé, direction,...).

Côté enseignants

En ce qui concerne les enseignants, on constate un changement nécessaire de leur posture professionnelle. Sylvie Grau l’avait déjà pointé dans l’introduction du hors-série n° 22 : « Que l’accompagnement soit dans ou hors de l’école, qu’il soit fait par l’enseignant ou par un tiers, il ne semble porter ses fruits qu’à condition que la posture de l’accompagnement soit dans le “à côté”. Il ne s’agit pas de renoncer à enseigner, mais bien d’aider l’accompagné à devenir autonome dans ses apprentissages.  » Si nous postulons l’autonomie comme objectif de l’accompagnement, nous aimerions savoir comment les enseignants travaillent avec cette idée. Nous aimerions aussi découvrir comment les équipes s’emparent collectivement de l’accompagnement.

Côté élèves

A propos des élèves, ce dossier souhaiterait faire état de quelques expériences d’apprentissages mutualisés comme par exemple le tutorat entre élèves, avoir des retours de pratique sur ce qui marche, sur les écueils ou les fausses bonnes idées rencontrées. Sur ces différents aspects, nous serions ravis d’accueillir des témoignages d’élèves ainsi que vos récits d’expériences.
Il existe de nombreux dispositifs d’accompagnement institutionnalisés pour un parcours de réussite de l’élève, la prévention et la lutte contre le décrochage (activités pédagogiques complémentaires, accompagnement éducatif, programme personnalisé de réussite éducative, intervention du Rased, dispositif relais, opération école ouverte, Segpa et Erea, plan d’accompagnement personnalisé, …). Quelles différences ou similitudes entre accompagnement individualisé, personnalisé, éducatif ? Ces dispositifs sont-ils évalués ? Par qui et avec quels résultats ?
Dans ce dossier nous aimerions également recevoir vos textes sur l’accompagnement personnalisé au collège et au lycée : y découvrir comment chacun des acteurs le vit et y participe, comment vous travaillez en équipe, quel objectif y est visé : accompagner des élèves en vue de la réalisation d’une tâche ou l’épanouissement personnel de l’élève en tant que personne ?

De nouvelles professionnalités de la maternelle au lycée

Si l’accompagnement reste depuis toujours au cœur du travail normal de tout enseignant, nous nous demanderons, de manière plus prospective, quelles seraient les nouvelles exigences de professionnalité pour les enseignants du XXIème siècle.
Que vous soyez personnels de l’éducation nationale ou partenaires, parents, élèves, … nous sollicitons dès lors vos contributions sous différentes formes : expériences au quotidien, récits de pratiques et analyses, petits dispositifs, interviews, reportages... Nous sommes attachés à la variété des témoignages recueillis, aussi bien de personnels enseignants et éducatifs, que d’élèves ou de parents, quel que soit le niveau d’enseignement de la maternelle à la fin du lycée. N’hésitez pas.
Pratiquement, merci de nous adresser d’abord une note d’une dizaine de lignes avant le 01 juillet 2017 en précisant qui vous êtes et en explicitant ce que vous souhaiteriez développer dans votre article. Nous échangerons ensuite avec vous pour définir l’angle d’écriture de votre article, et la façon dont il pourra s’inclure dans le dossier. Les articles sont attendus pour le 30 octobre 2017.

Envoyez vos contributions à :
Rachel.harent[at]cahiers-pedagogiques.com
Xavier.dejemeppe[at]cahiers-pedagogiques.com