Accueil > Ressources > Nous avons lu > 500 mots clefs pour l’éducation et la formation tout au long de la (...)


Recension parue dans le N° 419 de novembre 2003

500 mots clefs pour l’éducation et la formation tout au long de la vie

Francis Danvers, PU du Septentrion, 2003.

5 novembre 2003

À la différence du dictionnaire ou du vocabulaire de l’éducation à vocation encyclopédique, ouvrages presque forcément collectifs, l’auteur a assumé seul une somme de 700 pages qui épousent, explique-t-il, la subjectivité de son propre parcours de formateur et d’universitaire. L’aspect biographie intellectuel ajoute une dimension vivante à cette « boîte à outils » conceptuelle destinée à penser l’hétérogénéité, l’entrelacs et la complexité des sciences humaines et sociales. Il étudie en particulier le changement et les évolutions de ce qui se trame en ces domaines depuis « la loi d’orientation et de l’éducation de 1989 jusqu’à la nouvelle loi de modernisation sociale de 2002 sur la validation des acquis de l’expérience (VAE) ».
L’auteur jette ainsi un regard à la fois scientifique et engagé en posant des concepts dont il nous avertit qu’ils sont, du moins pour certains, autant de mots valises, têtes chercheuses et porteuses d’ambiguïtés, dans la mesure où ils agissent dans le champ des forces sociales et politiques. Il jette un pont utile et dynamisant entre les savoirs savants, les savoirs pratiques, et les pratiques des acteurs professionnels comme des usagers multiformes de l’univers de l’enseignement. Il rappelle, s’agissant de la sorte d’objet culturel qui nous est livré, la phrase d’Albert Camus : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. »

Bruno Mattéi